loading

La Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC)

La VMC qu’est-ce que c’est:

Le système de la VMC permet d’extraire l’air vicié des pièces humides telles que la salle de bains, les WC, la cuisine et le cellier à travers des canaux hygroréglables qui s’ouvrent selon le niveau de l’humidité ambiante.

Ces canaux sont reliés au système de la VMC à travers des conduits isolés. L’air vicié est ensuite expulsé vers l’extérieur. L’air sain et neuf s’infiltre donc par dépression dans la maison à travers des entrées d’air autoréglables pour la VMC Hygro A et des entrées hygroréglables pour la VMC Hygro B. A la faveur d’un système de balayage, l’air du logement est ainsi renouvelé de façon régulière.

En résumé, donc le rôle d’une ventilation type VMC est de “forcer” l’extraction de l’air, cela permet le renouvellement de celui-ci mais également l’évacuation de l’humidité ambiante évitant ainsi les moisissures et odeurs désagréables.

Pourquoi est-il important de veiller à la qualité de l’air intérieur ?

Car la circulation de l’air est essentielle dans un logement pour éviter principalement des problèmes d’humidité pouvant dégrader l’habitation et causer des problèmes de santé lorsqu’ils sont importants.

Sans cette circulation d’air neuve dans votre habitation cela peut engendrer une prolifération des moisissures, et faire apparaître du salpêtre sur vos murs.
Cet air peut être également pollué par les appareils de cuisson et de chauffage, le tabagisme, les produits d’entretien mais aussi les matériaux de construction, de décoration et d’ameublement….

Ces polluants peuvent avoir des effets sanitaires divers tels que : asthme, allergies respiratoires, irritation du nez et des voies respiratoires.

Quels sont les types VMC existantes ?

On peut globalement classer les ventilations mécaniques contrôlées en 2 grandes familles : les VMC simple flux et les VMC doubles flux.

La VMC Simple Flux:

Pour la VMC simple flux, le principe est le suivant : un extracteur électrique, placé dans les combles, aspire l’air vicié de votre maison à travers des gaines et bouches disposées dans les pièces les plus humides, à savoir la cuisine, la salle de bain et les WC, et le rejette vers l’extérieur.
En aspirant ainsi l’air, l’extracteur crée un effet de dépression qui attire l’air dans ses gaines.
L’air est donc renouvelé en pénétrant dans votre maison grâce aux grilles d’aération de vos fenêtres et en étant expulsés par la VMC.
La VMC simple flux est le système le plus simple à mettre en place. Economique et efficace, il s’agit du monde de ventilation le plus souvent choisi. Il existe deux types de VMC simple flux : la VMC simple flux auto-réglable et VMC simple flux hydroréglable.

La VMC Double Flux:

Le principe de la VMC double flux est légèrement différent. Il y a bien un extracteur, comme pour la VMC simple flux, qui aspire l’air vicié des pièces humides ou pièces de service mais cette fois, l’air n’est pas directement éjecté à l’extérieur du logement.
Il passe dans un échangeur thermique qui se sert de la chaleur de l’air aspiré pour réchauffer l’air frais provenant de l’extérieur.
Il s’agit donc d’un réseau de gaines qui va servir à extraire l’air chaud et l’autre à introduire l’air frais.
L’échangeur thermique entre les 2 circuits permet une régulation de la température de l’air qui est amené dans la maison.
C’est donc la solution idéale pour maîtriser au mieux la température de l’air de votre habitat, sans aucune perte de chaleur.

VMC

Quelques éléments à recueillir, pour une prise de rendez-vous rapide afin d'étudier ensemble, votre projet d'installation de VMC.

Quel type de VMC souhaitez-vous ? *
Quel est le type de bien concerné par les travaux ? *
Où souhaitez-vous installer votre VMC (et ses conduits) ? *
Quand aimeriez-vous commencer les travaux ? *
Souhaitez-vous être rappellé ?
Envoyer des plans (ou autre document) de votre projet?
Déposez ici vos documents (5 documents, et 15Mo maximum)
Taille de téléchargement maximum : 15 Mo
Recevoir une copie des attestations d'assurance (décennale et RC) ?